Dans les cantines scolaires, fini les frites pour les enfants, collégiens et lycéens !

Cantine scolaire - Décret
Cantine scolaire - Décret

Vos enfants, collégiens ou lycéens mangent à la cantine ?

Désormais un décret à exécution immédiate vient de passer pour modifier la nourriture servie aux enfants dans les cantines, fixant ainsi des exigences minimales sur la qualité nutritionnelle des repas!

Fini la graisse et le sel et donc les frites le vendredi! Les repas auront plus de légumes et de produits laitiers et moins de friture comme les nuggets. Le sel et autres accompagnements comme le ketchup seront supprimés.


Le docteur Cohen, nutritionniste, dit dans un entretien accordé à France soir: « Nous avons été nombreux à avoir été consultés dans le cadre du plan anti-obésité mis en place […] Ce décret est une bonne chose mais je doute quand même de son efficacité. Je m’explique : comme la cantine scolaire n’est pas un service géré par l’Etat mais par les collectivités locales, il sera très difficile de veiller à ce que cette disposition de loi soit correctement appliquée. Selon moi on aurait aussi pu imaginer que le décret soit accompagné de banques de menus types avec des possibilités d’achats. Cela aurait facilité le travail des équipes de cuisine. »

Les cantines de plus de 80 couverts doivent appliquer cette règle immédiatement, les autres peuvent attendre 2012.

Quelles sont les règles et comment vont être composés les repas ?

Le décret met en avant l’équilibre des repas avec les légumes en première ligne.  Un repas sur deux aura une part de légumes ou de crudités, les autres auront des féculents (pâtes, pomme de terre) ou des céréales (riz).

Les produits laitiers ont également une grande importance avec plus d’un repas sur 2 avec du fromage contenant du calcium et un peu moins de repas avec des desserts lactés comme des yaourts.

En ce qui concerne le plat principal, de manière alternée, il y aura de la viande non hachée, du poisson et d’autres plats avec au moins 70% de viande, poisson ou œuf.

Mais que vos enfants ne fassent pas la tête, il y a tout de même une bonne nouvelle, il y aura de temps en temps de frites et ils pourront manger du pain à volonté !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *