Glace « Baby Gaga » au lait maternel !

On connaissait les glaces aux parfums extraordinaires, comme avocat, coquelicot ou encore fraise Tagada… Mais un glacier londonien repousse les limites !

Une innovation culinaire surprenante, ou une blague de mauvais goût ?

Quel que soit votre avis, les londoniennes l’ont fait ! En effet, il y a plus d’une semaine, un glacier du quartier de Covent Garden, proposait une nouvelle douceur sucrée…à base de lait maternel !  « Icecreamist »  a fait fureur en affichant sur sa carte, une crème glacée baptisée « Baby Gaga en référence à l’extravagante Lady Gaga…On veut bien la chanteuse, mais non merci pour la crème glacée !

Des glaces « complètement bios et naturelles » à base donc, de lait maternel, mais aussi de zestes de citron et de vanille de Madagascar. Elles sont présentées dans des verres à pied et le cocktail contenant le lait maternel est dans un biberon. Bio ? C’est ce qu’affirme le fondateur Matt O’Connor, persuadé des bienfaits de sa nouvelle création. Et il a raison, à en croire le succès outre-Manche, malgré un prix particulièrement élevé (16,5 euros la portion).

Pour Matt O’Connor, une idée renversante (et rentable !), mais pour le service d’hygiène britannique, il s’agit d’une innovation potentiellement dangereuse, ces derniers craignant la transmission de virus, comme l’hépatite. En attendant de vérifer la composition du lait, et après une bonne semaine de vente et un gros coup médiatique pour le glacier,  le service d’hygiène a finalement réagi et décidé d’interdire la vente de ce produit.

L’équipe de MaSpatule.com, reste très perplexe quant à la présence de lait maternel dans des produits de grande consommation. « Personne n’a innové en matière de glace depuis des années » a-t-il confié. Mais peut-on, au nom d’un manque d’innovation, commercialiser tout et n’importe quoi ? Telle est la question qui nous dérange… Ici, on se serait agréablement contenté d’une glace au lait…de soja !

Et vous, vous laisseriez vous tenter par une « Baby Gaga » ?

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *