Une envie soudaine d’entrecôte…

De l’étonnement, du dégoût aussi…puis un petit creux au ventre d’une envie soudaine d’ entrecôte : voilà l’état dans lequel j’étais ce midi après avoir relu  que nous étions destinés à devenir « entomophage » ou Mangeur d’insectes …

Que faire de cette information si ce n’est de lancer une première requête Google « cuisine insectes » . Raviolis de criquets ou grillons, ou plus goûteux encore scorpions au chocolat … Imaginez ma tête horrifiée !

« Chéri, va dans le jardin me ramener quelques vers … mais attention pas moins de 20 cm. Ce soir, je fais de pâtes ! ». Mais quand on y pense, l’avantage est qu’on ne risque plus de tomber en rade pour les barbecues d’extérieur …

Certes, dans quelques années, nous apprécierions grignoter quelques fourmis à l’apéro mais pour le moment profitons de pouvoir encore nous régaler. Travailler de belles pièces de viandes avant de se retrouver bientôt à courir après l’échappée soudaine de sauterelles « fraîches » dans la cuisine. Rassemblez vos esprit – et pas que ! – les invités arrivent pour ce fameux ragoût de sauterelles à l’ail à 20h30…

1 Commentaire

  1. Pingback: Tweets that mention Une envie soudaine d'entrecôte... | Ma Spatule -- Topsy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *